Archives de Tag: blogueuse

Appartement de blogueuse: des petits bouts de chez Two Little (red) Cats ❤

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit2

Aujourd’hui je vous ouvre les portes de l’appartement de Claire la blogueuse de Two Little (red) Cats! Rencontrée lors de l’événement « Et si on s’aimait? » d’Oh My Blog, nous avons convenu de nous revoir pour faire cet article, mais pour cela il a fallu attendre que mademoiselle revienne de son voyage à San Francisco! (…Jalousie intense!) J’ai passé un chouette après midi avec elle (et ses deux amours de chats) dans son super appartement, calme, lumineux, spacieux et mouluré… Un vrai coup de coeur!

Je lui laisse la parole pour la visite guidée!

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit10

« J’ai commencé à travailler sur Two little (red) cats en décembre 2013 et je l’ai lancé début janvier 2014. À ce moment là j’étais en stage dans une agence d’architecture et je m’ennuyais un peu, j’avais besoin d’un projet personnel qui me motive!
J’y parle principalement de voyage, car c’est ce que j’aime le plus: préparer un voyage et partir! J’y parle aussi un peu de Paris, car j’y vis, et de décoration. Le nom du blog fait référence aux deux chats que nous avons adoptés avec mon Brun, deux boules de poils rousses adorables et très embêtantes. »

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit11

« Avec le Brun c’est déjà notre 3ème appartement à Paris, et mon 7ème depuis que je suis partie de chez ma mère à 18 ans, ce qui donne une moyenne de presque un appartement par an…
En juin l’année dernière, alors que nous n’avions pas l’intention de déménager tout de suite, je suis tombée sur une annonce dans la vitrine d’une agence immobilière: un appartement moins cher et bien mieux que le notre. Ni une ni deux je l’ai visité et l’envie de quitter notre appartement trop sombre m’a envahie! Nous n’avons pas pris cet appartement neuf qui ne nous correspondait pas, mais le suivant a été le bon. Je l’ai visité avec le petit frère de 13 ans du Brun, qui était encore plus convaincu que moi! Nous avons emménagé en septembre et nous l’adorons. Cette fois, on ne bouge plus! »

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit14

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit3

« Nos tasses à thé nous ont été offertes par un ami pour notre PACS! Il les a fait venir d’une boutique Anthropologie en Angleterre car elles n’étaient plus disponibles en ligne… »

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit1

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit4

« La carte de France: Je l’ai trouvée à la braderie de Lille, où je vivais à mi-temps pour encore quelques jours, la seule fois où je l’ai réellement faite. Avec les deux amis avec qui j’étais nous avons fait nos fonds de poche et négocié le prix et je suis repartie avec! Le Brun était un peu dubitatif quand il l’a vue et chargée dans la camionnette mais vu le succès qu’elle a auprès de nos amis, il l’a adoptée! »

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit5

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit8

« En rentrant du travail cet hiver, j’ai croisée ma chaise bleue dans la rue à 100m de chez moi, sous la pluie, recouverte de peinture blanche et bien sale. Je l’ai regardée, j’ai continué 10m et fait demi-tour pour l’embarquer! Je te raconte pas la tête du brun quand il a ouvert la porte et m’a aperçue derrière une chaise dégueulasse! J’ai passé des heures à la frotter à l’éponge, avec du vinaigre et du bicarbonate de soude pour enlever la peinture et la crasse. Elle n’est pas parfaite car loin d’être neuve, mais je l’adore et elle a également pas mal de succès, surtout quand je dis que je l’ai trouvée dans la rue et qu’elle ne m’a rien couté. Je l’ai vu en vente sur des sites de brocante pour 60 à 100€… »

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit6

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit7

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit13 Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit12

« Ravie de t’avoir eu à la maison et bravo pour l’apprivoisement de la patate! »
(note: « Patate » le surnom de ce gros chats d’amour, soit disant farouche, qui m’a fait de gros calins^^)

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit9

Claire du blog Two Little (red) Cats

C’était une vrai chouette rencontre!

J’espère que ça vous a plu, et si vous êtes blogueuse et que vous avez envie que je vienne faire de jolies photos de votre appartement, envoyez moi un mail: blackbirdiedesign@gmail.com

Je vous souhaite une très belle journée, et je vous laisse avec une petite chipie voleuse ❤

Two-Little-Red-Cats---Don't-mess-with-The-Rabbit

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Publicités

DIY: Le « Bags Bunny » ❤

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny1

Aaaaaah Pâques approche! Enfin une période où je peux bombarder facebook et Instagram de photos de petits lapins en toute impunité! (Bon, pour le matraquage de photos de mon chat je n’ai pas d’excuses…) Vous vous doutez bien qu’un blog avec un nom comme le mien va marquer le coup pour l’occasion! Et on commence avec un DIY pour se faire un tote « Bags Bunny » (jeu de mot de l’année!)

Lors du dernier workshop animé par Fête Unique à l’Appartement créatif, Cultura nous avait sérieusement gâtées avec un sac rempli de cadeaux de loisirs créatifs, et j’avais bien envie d’utiliser cette peinture textile dorée qui me faisait de l’oeil… C’est chose faite!

Maintenant j’ai un sac digne de ce nom pour aller chasser les chocolats ce week-end!

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny2
Et comme je vous aime bien je vous explique comment réaliser de DIY simplissime, afin que vous ayez également la classe (même à quatre pattes pour attraper le Kinder caché sous le buisson dans le jardin de tata Fernande)!

Pour commencer il vous faut le matériel suivant:

matériel

– Un tote bag vierge
– du plastique autocollant (ou du papier épais et une bombe de colle repositionnable)
– un pinceau ou une éponge
– de la peinture textile dorée
– des petits pompons en laine blanche
– un ruban
– du fil et une aiguille

 

Et pour ce qui est du déroulement des opérations je vous ai fais une petite vidéo de démonstration:

Il ne vous reste plus qu’à coudre les pompons et le noeud rose sur le sac et vous êtes prête!

paques-bagDon't mess with the rabbit - le Bags Bunny4

A très vite avec une recette pour l’occasion! ❤

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny3

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Appartement de blogueuse: des petits bouts de chez Scribo Ergo Sum ❤

Don't mess with the rabbit - scriboergosum4

Vous vous souvenez de mon article « 5ans et des ptits bouts d’appartements« ? Qui avait donné lieu à un autre article sur l’intérieur de Sweet & Sour? Et bien on remet ça avec une adorable blogueuse que j’ai rencontrée au dernier Oh my Blog, je vous présente donc des petits bouts de chez scribo ergo sum

Je vous préviens d’entrée, cet article va être ponctué de photos plus remplies de mignonitudes (oui je continuerais à utiliser ce mot si je veux) les unes que les autres, parce que chez Marie il n’y a que des détails doux et régressifs, on se sent instantanément bien quand on rentre chez elle.

Je la laisse prendre la parole et nous parler de sa décoration!

Don't mess with the rabbit - scriboergosum2

« Mon appart est un petit studio, le retour à la vie de célibataire a été un peu dur, ça m’a un peu donné l’impression d’être de retour à la case départ, l’étape du premier appart avec meubles premier prix, le fonctionnel et le budget limité primant sur la déco. Puis au bout de quelques semaines j’ai ressenti un gros besoin de personnaliser les lieux et de m’y sentir bien, je voulais en faire mon petit cocon ! Les petites touches de décoration ainsi que quelques subterfuges (plaid pour le canapé, nappes pour les tables…) m’ont permis d’avoir un lieu un peu plus à mon image et désormais je m’y sens bien ! Comme on dit, mieux vaut un petit chez soi qu’un grand chez les autres ! »

Don't mess with the rabbit - scriboergosum6(Personnellement j’ai eu un crush pour son doudou trop mignon, j’adore quand les nounours deviennent pelucheux et qu’on peut imaginer qu’ils ont vécus des aventures fabuleuses, chassant les monstres du placards et de sous le lit ❤)

Don't mess with the rabbit - scriboergosum5

« Le panneau d’inspi, je voulais un grand espace magnétique où je puisse changer régulièrement et facilement d’images selon les saisons et mes humeurs. L’important n’était pas tant l’objet mais de pouvoir afficher plein de trucs sans faire plein de trous/tâches dans le mur, et je ne voulais pas non plus d’un cadre qui prenne le dessus sur le contenu. »

Don't mess with the rabbit - scriboergosum8

Don't mess with the rabbit - scriboergosum7

Don't mess with the rabbit - scriboergosum9

Don't mess with the rabbit - scriboergosum11

Don't mess with the rabbit - scriboergosum12

Don't mess with the rabbit - scriboergosum13

« Célestine (le robot) et l’hippopo (qui n’a pas encore de nom) sont mes premiers pas en couture. Comme je ne suis pas forcément intéressée par la mode, et que je suis une grande enfant, je m’amuse comme une gosse à créer ces petits personnages/animaux. Le blog est une bonne excuse pour me lancer dans des DIY un peu rigolos ! »

Don't mess with the rabbit - scriboergosum15

« L’étagère à miniatures de parfums + vernis a été mon premier achat déco pour cet appartement, quelque chose de très féminin, pile poil ce dont j’avais besoin à ce moment là 🙂 « 

Don't mess with the rabbit - scriboergosum16

Je remercie Marie pour son accueil chaleureux, ses délicieux petits gâteaux et sa gentillesse, filez voir son chouette blog Scribo Ergo Sum et liker son facebook histoire de rien manquer de ses articles!

Don't mess with the rabbit - scriboergosum14

Marie du blog « Scribo Ergo Sum »

J’espère que ça vous a plu, et si vous êtes blogueuse et que vous avez envie que je vienne faire de jolies photos de votre appartement, envoyez moi un mail: blackbirdiedesign@gmail.com

Je vous souhaite une très belle journée, à très vite!

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Oh My Blog! Et si on s’aimait?

tulipes

Vendredi dernier je suis allée à la soirée Oh my Blog, c’était une fois de plus très chouette!

L’occasion de se retrouver entre blogocopines, de rencontrer de nouvelles personnes, des univers différents, le tout autour d’ateliers et pâtisseries… Pas besoin que je vous fasse un dessin pour vous expliquer pourquoi je m’inscris systematiquement à tous les événements de Marie et Anouk!

Ce coup ci le thème était « Et si on s’aimait? », et non, nous n’avons pas confectionné de cadeaux pour nos Valentins potentiels, mais de quoi nous chouchouter, et prendre soin de nous même…

Encore une super soirée à l’Appartement créatif, avec des filles hyper cool, et une bonne ambiance ❤

Et pour l’occasion, je vous ai fait une petite vidéo pleine d’amour et d’humour avec en guest stars, une jolie brochette de blogueuses de la soirée! Saurez vous les reconnaître? ❤

A très vite!

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Oui, avoir un blog ET un cerveau c’est compatible.

blog

Cette fois, je fais un article totalement différent de ceux que vous lisez ici habituellement: un billet de (mauvaise) humeur.

Parce qu’il faut que ça sorte, que je ne peux pas revêtir mon armure étincelante et monter au créneau à chaque conversation. Autant le faire ici. Officiellement.

Je ne vais pas parler des mails de propositions de « partenariats » à l’aveugle de la part de société qui ne sait pas bien qui vous êtes, ni quel aspect à votre blog. Je ne vais pas non plus parler des clichés un peu lourdauds qu’on nous sert tout le temps auxquels j’admet appartenir, comme avoir un chat, aimer les cupcakes et les paillettes, prendre des photos en focale courte… Mais plutôt faire une affirmation que certains devraient imprimer en plusieurs exemplaires à placarder autour d’eux:

Ce n’est pas parce que je suis une blogueuse que je suis stupide, superficielle, ou blogueuse mode.

Qui l’eût cru, hein?

Je blogue depuis maintenant presque 6 ans et je n’ai jamais été autant confrontée à des préjugés pourris que ces derniers temps. On aurait pu croire que la notoriété de la blogosphère « récemment » acquise dans les autres médias servirait notre cause, mais il semblerait que pas forcement. Je distingue trois types de public soumis à cette blogo sous les projecteurs:

– Les lecteurs de blogs, de longue date ou non, qui savent trier les informations et identifier une blogueuse mode, beauté ou lifestyle.

– Ceux qui découvrent cet univers, tâtonnent et font des généralités, nous prenant toutes pour des blogueuses mode (le « type » le plus médiatisé).

– Et enfin, mes préférés (non), ceux pour qui blog = le skyblog d’une adolescente superficielle et écervelée, envoyant des petits coeurs en commentaires après avoir écrit un article sur « le beau Kevin de la 3ème C ». Cliché parfait. Cette catégorie de personnes se permet d’émettre un jugement plus que négatif, sans avoir pourtant pris une minute pour aller voir à quoi ressemble la blogo.

La blogosphère c’est un vivier de talents (dont certains vraiment impressionnants), d’opinions, de styles, de conseils, de personnes chouettes, c’est un bouillon d’inventivité et de créativité. Et tenir un blog c’est beaucoup de travail.

Je ne vais pas m’étendre des heures sur le sujet, mais je suis absolument ouverte à la critique lorsqu’elle est constructive et qu’elle peut mener à un débat d’idées, ce qui soyons clair, n’est pas le cas si d’emblée vous êtes prise de haut. Il me semble important de décréter qu’avant d’émettre un jugement sur mon « état de blogueuse », si vous ne prenez pas le temps de jeter un oeil à mon univers, retenez juste que je ne vous écoute déjà plus parler.

 

Today, it’s MY day! ♥

aujourd'huitxtanniv-yes inditypo disney2

disney-gif

typo fin

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Un (presque) look de printemps

4

Article que j’aurais aussi pu appeler « Un super chouette après midi ». Parce que je l’ai passé avec une fille hyper cool, dans l’endroit de Paris que je préfère, & que ça fait du bien de refaire des articles pour le blog, c’est fou ce qu’il me manque quand je le délaisse ❤

J’ai rencontré Maylis de Stella à Paris au premier Happy Blog Day, on s’était dit qu’on ferait des shooting toutes les deux, parce que bon, se prendre en photo toute seule ce n’est ni drôle ni évident, et que ça me motiverais à faire des articles looks. Nous voilà donc en route, après avoir shooté sa participation au Projet Printemps, vers le jardin des serres d’Auteuil (vous allez finir par retenir le nom de ce parc fabuleux à force d’en entendre parler ici) couvertes jusqu’aux oreilles, parce que quand même on est mi-décembre. Et là, surprise, le soleil était chaud et on s’est débarrassé de nos manteaux tellement ils étaient superflus! Au début du shooting en tout cas, parce qu’une fois le soleil couché, à 17h quoi, on faisait drôlement moins les malignes! Et on a filé se prendre un bon chocolat chaud!

3

Je suis souvent habillée « à l’arrache », ce look est un parfait exemple d’une tenue de tous les jours dans laquelle vous risquez de me croiser dans le métro. Short/pull/collants/bottes étant ma combinaison gagnante du moment.
Et pour celles et ceux qui pensaient que j’exagérais en me dessinant des horribles cernes ici, vous avez maintenant la preuve en en photos, 2 semaines après elles ne sont toujours pas entièrement résorbées!

6serres

Moi qui suis cruche comme pas deux lorsqu’on me prend en photo (et tellement pas à l’aise!) j’ai passé un très bon après midi, c’est vraiment une fille super chouette, et c’est pas la dernière fois que vous allez entendre parler d’elle ici! ❤

Les photos de cet article sont donc signées Stella à Paris, et filez sur son blog pour voir mes photos de son super look vintage, qui collait parfaitement avec le décors des serres début de siècle!

152

Photos Stella à Paris

Short et pull H&M
Ceinture et perles vintage
Bague Le Blox (je vous en reparle vite)
Chaussures (à talons et plates avec les clous) New Look

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

%d blogueurs aiment cette page :