Archives de Catégorie: Les Bonnes Adresses

Ratatouille: l’aventure totalement toquée de Rémy!

Don't mess with the Rabbit Ratatouille3

Aujourd’hui je vous parle de Disneyland Paris, plus précisément, de Ratatouille la nouvelle attraction qui ouvrira au public le 10 juillet prochain! Je ne vous parle pas de Disney souvent par ici, et pourtant, je suis une GRANDE fan, c’est ma septième année de passeport annuel, Max et moi y allons au moins une fois par mois… Justement grâce à nos passeports, nous avons eu accès à l’attraction avant son ouverture officielle et je me suis faite votre petite espionne pour l’occasion!

Je ne vous spoilerais rien de l’attraction, sauf si vous voulez savoir et que vous cliquez sur les petits liens à cet effet 😉

Don't mess with the Rabbit Ratatouille1

Tout d’abord, les décors!

Ce nouveau land est situé dans Disney Studio, juste après Toon Studio et Playland.
Depuis des mois, à chaque visite nous grimpions sur la palissade pour voir l’avancée des travaux, et nous avons vu naître un magnifique décors de Paris, les peintres décorateurs d’un talent fou (et vu nos métiers respectifs, à savoir artiste peintre et décoratrice, on sait de quoi on parle^^) ont su donner un réalisme aux bâtiments tout en restant dans l’univers du Paris du film d’animation, c’est simplement sublime! Comme toujours, et c’est ce qui fait que, non je ne me lasse jamais du parc, il y a des détails magiques et soignés partout!

Don't mess with the Rabbit Ratatouille9Don't mess with the Rabbit Ratatouille2Don't mess with the Rabbit Ratatouille16Don't mess with the Rabbit Ratatouille11 Don't mess with the Rabbit Ratatouille18Don't mess with the Rabbit Ratatouille10 Don't mess with the Rabbit Ratatouille4 Don't mess with the Rabbit Ratatouille5 Don't mess with the Rabbit Ratatouille7

Ensuite il y a l’attraction!
Totalement différente de tout ce qu’il y a dans le parc! Du coup je ne peux pas vraiment vous en parler sans vous spoiler des détails… Tout ce que je peux vous dire, c’est que vous devenez tooout petits, et que vous vivez une aventure dans le restaurant de Gusto et celui de Rémy à l’échelle d’un rat!

Autre petit détail, pendant toutes l’épopée vous serez équipés de lunettes 3D! Alors c’est le moment (si vous êtes comme moi réfractaire à la 3D) où vous doutez, il y a effectivement quelques détails qui me gêne avec cette histoire de lunettes, comme le fait que les décors sont panoramiques et que les lunettes sont étriquées, ne vous permettant pas de tout apprécier dans son ensemble, ET SURTOUT le problème de l’hygiène… Parce que je ne sais pas pour vous mais personnellement, ça me dégoûte un peu (beaucoup) de devoir enfiler une paire de lunettes passées entres 8947 mains avant moi dans la journée (prévoyez les lingettes!^^)

Mis à part ces petits détails, l’attraction est vraiment chouette! J’ai réagi comme une enfant de 5 ans, la bouche ouverte d’émerveillement, riant, criant, sursautant par moment, et tendant les bras pour attraper des petits rats virtuels ❤

SPOIL ALERT: SI VOUS VOULEZ VOIR COMMENT EST LE QUAI D’EMBARQUEMENT CLIQUEZ, SINON PASSEZ VOTRE CHEMIN! 🙂

Don't mess with the Rabbit Ratatouille6

Et puis il y a le restaurant!

Où une fois encore vous aurez la taille d’un petit rat, et pourrez aller déjeuner au bistrot Chez Rémy. Vous serez assis sur des chaises faites de bouchons de champagne, attablés a des couvercles de pot de confiture, ou dans l’intimité d’une alcôve formée par des assiettes géantes… Magique!

Don't mess with the Rabbit Ratatouille15Don't mess with the Rabbit Ratatouille12 Don't mess with the Rabbit Ratatouille8

SPOIL ALERT! SI VOUS VOULEZ VOIR LE CONTENU DU MENU CLIQUEZ, SINON PASSEZ VOTRE CHEMIN 😉

Don't mess with the Rabbit Ratatouille14Don't mess with the Rabbit Ratatouille19 Don't mess with the Rabbit Ratatouille17Don't mess with the Rabbit Ratatouille20

En résumé, c’est absolument génial de voir de la nouveauté dans notre « petit » paradis et en plus c’est soigné, beau et chouette… Que demander de plus! 🙂 J’espère que ce nouveau land vous plaira autant qu’à nous et que vous viendrez me donner vos impressions!

Je vous embrasse et vous dis à mardi pour un look estival!❤

don't-mess-with-the-rabbit---gusto

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

DIY: Le « Bags Bunny » ❤

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny1

Aaaaaah Pâques approche! Enfin une période où je peux bombarder facebook et Instagram de photos de petits lapins en toute impunité! (Bon, pour le matraquage de photos de mon chat je n’ai pas d’excuses…) Vous vous doutez bien qu’un blog avec un nom comme le mien va marquer le coup pour l’occasion! Et on commence avec un DIY pour se faire un tote « Bags Bunny » (jeu de mot de l’année!)

Lors du dernier workshop animé par Fête Unique à l’Appartement créatif, Cultura nous avait sérieusement gâtées avec un sac rempli de cadeaux de loisirs créatifs, et j’avais bien envie d’utiliser cette peinture textile dorée qui me faisait de l’oeil… C’est chose faite!

Maintenant j’ai un sac digne de ce nom pour aller chasser les chocolats ce week-end!

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny2
Et comme je vous aime bien je vous explique comment réaliser de DIY simplissime, afin que vous ayez également la classe (même à quatre pattes pour attraper le Kinder caché sous le buisson dans le jardin de tata Fernande)!

Pour commencer il vous faut le matériel suivant:

matériel

– Un tote bag vierge
– du plastique autocollant (ou du papier épais et une bombe de colle repositionnable)
– un pinceau ou une éponge
– de la peinture textile dorée
– des petits pompons en laine blanche
– un ruban
– du fil et une aiguille

 

Et pour ce qui est du déroulement des opérations je vous ai fais une petite vidéo de démonstration:

Il ne vous reste plus qu’à coudre les pompons et le noeud rose sur le sac et vous êtes prête!

paques-bagDon't mess with the rabbit - le Bags Bunny4

A très vite avec une recette pour l’occasion! ❤

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny3

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Oh My Blog! Et si on s’aimait?

tulipes

Vendredi dernier je suis allée à la soirée Oh my Blog, c’était une fois de plus très chouette!

L’occasion de se retrouver entre blogocopines, de rencontrer de nouvelles personnes, des univers différents, le tout autour d’ateliers et pâtisseries… Pas besoin que je vous fasse un dessin pour vous expliquer pourquoi je m’inscris systematiquement à tous les événements de Marie et Anouk!

Ce coup ci le thème était « Et si on s’aimait? », et non, nous n’avons pas confectionné de cadeaux pour nos Valentins potentiels, mais de quoi nous chouchouter, et prendre soin de nous même…

Encore une super soirée à l’Appartement créatif, avec des filles hyper cool, et une bonne ambiance ❤

Et pour l’occasion, je vous ai fait une petite vidéo pleine d’amour et d’humour avec en guest stars, une jolie brochette de blogueuses de la soirée! Saurez vous les reconnaître? ❤

A très vite!

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Un (presque) look de printemps

4

Article que j’aurais aussi pu appeler « Un super chouette après midi ». Parce que je l’ai passé avec une fille hyper cool, dans l’endroit de Paris que je préfère, & que ça fait du bien de refaire des articles pour le blog, c’est fou ce qu’il me manque quand je le délaisse ❤

J’ai rencontré Maylis de Stella à Paris au premier Happy Blog Day, on s’était dit qu’on ferait des shooting toutes les deux, parce que bon, se prendre en photo toute seule ce n’est ni drôle ni évident, et que ça me motiverais à faire des articles looks. Nous voilà donc en route, après avoir shooté sa participation au Projet Printemps, vers le jardin des serres d’Auteuil (vous allez finir par retenir le nom de ce parc fabuleux à force d’en entendre parler ici) couvertes jusqu’aux oreilles, parce que quand même on est mi-décembre. Et là, surprise, le soleil était chaud et on s’est débarrassé de nos manteaux tellement ils étaient superflus! Au début du shooting en tout cas, parce qu’une fois le soleil couché, à 17h quoi, on faisait drôlement moins les malignes! Et on a filé se prendre un bon chocolat chaud!

3

Je suis souvent habillée « à l’arrache », ce look est un parfait exemple d’une tenue de tous les jours dans laquelle vous risquez de me croiser dans le métro. Short/pull/collants/bottes étant ma combinaison gagnante du moment.
Et pour celles et ceux qui pensaient que j’exagérais en me dessinant des horribles cernes ici, vous avez maintenant la preuve en en photos, 2 semaines après elles ne sont toujours pas entièrement résorbées!

6serres

Moi qui suis cruche comme pas deux lorsqu’on me prend en photo (et tellement pas à l’aise!) j’ai passé un très bon après midi, c’est vraiment une fille super chouette, et c’est pas la dernière fois que vous allez entendre parler d’elle ici! ❤

Les photos de cet article sont donc signées Stella à Paris, et filez sur son blog pour voir mes photos de son super look vintage, qui collait parfaitement avec le décors des serres début de siècle!

152

Photos Stella à Paris

Short et pull H&M
Ceinture et perles vintage
Bague Le Blox (je vous en reparle vite)
Chaussures (à talons et plates avec les clous) New Look

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Manger bio et de saison à Paris: La Cantine Vagabonde!

Don't mess with the Rabbit - Cantine Vagabonde1

« – On se rejoint pour déjeuner?
– Ouais carrément, où ça?
– J’ai envie de tester le menu d’automne de la Cantine Vagabonde, attends je regarde le menu du jour sur facebook.
– …Qui? Quoi? Hein? »
(Oui je suis d’une éloquence incroyable)

J’ai donc découvert il y a quelques semaines la Cantine Vagabonde, un restaurant où le bio est favorisé, les menus toujours de saison et les repas entièrement faits maison. Une fois le menu du jour lu j’ai dis GO! En salivant déjà sur les « pâtes à la crème d’ail & parmesan, potimarron & topinambours rôtis »!

Un coup d’oeil à l’adresse avant de partir et là gros bémol, je déteste ce quartier, me voilà donc arrivant au restaurant avec un enthousiasme entamé. Mais une fois sur place l’intérieur me remet du baume au coeur, tout y est soigné, papier peint style vintage, tables et chaises dépareillées mais parfaitement coordonnées, lampes ateliers et comptoir en bois. Je n’ai pas pu prendre de vues d’ensemble tellement le restaurant était blindé de monde mais il y en a sur leur site.

Une délicieuse odeur flotte et je suis affamée. Un coup d’oeil rapide au menu du jour (très rapide: les pâtes m’appelaient déjà depuis des heures) et ce sera donc « Nouilles Soba aux légumes croquants » pour V-Anh et « Velouté de panais, gingembre et lait de coco » pour moi, suivit des fameuses « Pâtes à la crème d’ail & parmesan, potimarron & topinambours rôtis » pour nous deux!

Don't mess with the Rabbit - Cantine Vagabonde4

Sur le même principe des tables et chaises dépareillées, chaque assiette est différente, et je trouve que c’est un super principe, j’aime quand on pousse un concept jusqu’au bout 🙂

Don't mess with the Rabbit - Cantine Vagabonde3

Don't mess with the Rabbit - Cantine Vagabonde2

Chaque jour le menu change en fonction des arrivages des petits producteurs, et vous pouvez le consulter le matin sur leur page facebook, histoire de baver à l’avance sur votre déjeuner!

Don't mess with the Rabbit - Cantine Vagabonde5

Tout était vraiment très bon et raffiné, leur slogan « petite restauration soignée » est très bien choisi, et le quartier mis à part, c’est une vrai bonne adresse à connaître et à tester. D’ailleurs si vous y allez, revenez par ici me donner vos impressions d’estomac bien rempli!

A très vite!

Cantine-Vagabonde

11, rue d’aubervilliers 75018 Paris – Métro Stalingrad
http://cantinevagabonde.fr/
 
 
** * **
Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.
** * **
 
Oh et mon nouveau bébé sera en ligne le 1er décembre, ce qui vous laisse plus beaucoup de temps pour vous inscrire à la newsletter qui vous permettra de profiter de pleins d’avantages et de participer au super tirage au sort de noël! Cliquez sur l’image pour accéder au formulaire!
(ça ne prend qu’une minute et c’est garanti sans spams!)
Don't mess with the rabbit annonce Chérie Cream

DIY – La déco de l’Happy Blog Day #2

Happy Blog Day #2 - Don't mess with the Rabbit 9

Je vous ai déjà parlé de la première édition d’Happy Blog Day, mais je ne vous ai pas dis que lors de cette rentrée des blogueuses, j’avais un peu mis les pieds dans le plat (pour changer). J’ai dis aux organisateurs que c’était hyper chouette, mais vraiment pas assez « girly », c’est un événement « professionnel » je ne m’attendais donc pas à ce qu’ils peignent les murs en rose à paillettes, mais les invitées étant les blogueuses j’avais trouvé dommage que ce ne soit pas un peu plus féminin.

Je suis restée (très) en contact avec Claire, à l’origine d’Happy Blog Day, (parce qu’on vous réserve pleins de surprises pour l’avenir!) mais je ne pensais plus du tout à la deuxième session qui arrivait à grand pas, alors quand j’ai reçu un message me demandant si je pouvais prêter mes plats pour le buffet (comme je leur avait proposé) deux jours avant le fameux samedi, j’ai sonné le branlebas de combat!

Me voici donc le matin même à courir chez le fleuriste, arranger des mini-bouquets pour toutes les tables de travail, imprimer, découper, coller les petites banderoles et toppers faits la veille, et à installer le buffet, juste à temps pour l’arrivée des blogueuses!

J’ai encore passé un excellent après midi, rencontré des filles géniales avec lesquelles je suis aussi en train de préparer un projet qui défonce, eu des conversations hyper productives, mangé des bonnes choses et papoté gaiement…

Je me suis dis que ça vous intéresserait peut être d’avoir des jolies petites banderoles étoilées à la maison, alors je vous ai préparé un petit DIY! Pis comme nous ne sommes pas toutes des blogueuses je les ai simplifiées en enlevant le « Happy Blog Day » 😉

Happy Blog Day #2 - Don't mess with the Rabbit 10

Pour pouvoir faire ces petites banderoles chez vous il vous faut:
– des pics à brochettes
– des ciseaux
– une imprimante
– de la colle en tube

Faire glisser l’image sur votre bureau, ou un clic droit dessus et cliquer sur « enregistrer l’image sous ».
Sur cette page vous avez de quoi faire 4 banderoles, imprimer, et découper tout doucement le contour des rubans. Attention, il faut être très soigneuse, car on va les coller dos à dos, et si c’est mal découpé, ça va se voir. Mettre de la colle sur le dos d’une banderole, placer les pics à brochettes au niveau des revers du ruban, et placer une autre banderole découpée au dos de la première (en prenant les pics en « sandwiches »). Laisser sécher bien à plat.

Il ne vous reste plus qu’à décorer vos petits bouquets, vos gâteaux, vos pots de fleurs…! ❤

Banderoles étoilées - Don't mess with The Rabbit

Je vous laisse avec quelques photos de l’Happy Blog Day #2:

Happy Blog Day #2 - Don't mess with the Rabbit 6Happy Blog Day #2 - Don't mess with the Rabbit 3 Happy Blog Day #2 - Don't mess with the Rabbit 4 Happy Blog Day #2 - Don't mess with the Rabbit 5 Happy Blog Day #2 - Don't mess with the Rabbit 7

A très vite! ❤

Happy Blog Day #2 - Don't mess with the Rabbit 1

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Le syndrome chronique de la frange.

Don't mess with the Rabbit - photo indice

Comme beaucoup d’entre nous, je considère le rdv chez le coiffeur comme un moment rien qu’à moi, de la détente pure, ou encore un passage rituel après une période difficile, comme si ce changement de tête me mettait sur de meilleures voies.

Mais le coiffeur n’a pas toujours été mon allié, des années durant (pendant le collège, période de la vie où nous sommes au top de notre assurance bien sûr) je suis sortie systématiquement en pleurs du salon, ne me sentant pas en phase avec cette nouvelle image de moi (et aussi parce que je soutiens que cette coiffeuse de salon banlieusard était franchement nulle).

Ensuite est venu le temps où je me suis (BEAUCOUP) cherchée capillairement, passant par tous les styles, des coupes garçonnes extrêmement courtes aux cheveux trèèèèès longs, rouges, noirs corbeaux, châtain clair, avec des mèches, des balayages, du gel pour les dresser, de l’effet mouillé en arrière, bouclés en diable puis raides comme des baguettes… Autant vous dire que des tonnes de fautes de goûts se sont glissées dans cette liste!

Et un jour, au détours d’une recherche google image, je suis tombée sur Daisy Lowe, tantôt trash et sexy, tantôt hyper chic, la frange lui allait à merveille. Je l’ai donc portée pendant des années, parfois courte, très souvent trop longue. Et à chaque fois que je décide de me laisser pousser la mèche (car je rêve de porter des victory rolls et autres sublimes coiffures vintage), arrive le moment où cette dite mèche est trop longue pour ressembler à quelque chose, juste trop courte pour être calée derrière l’oreille, où je repense Daisy Lowe et fatalement je craque (Et tout ça une fois par an. Je n’ai aucune volonté capillaire.)

Lors du dernier Happy Blog Day (où j’ai fais des éléments de déco, je vous montre ça très vite), alors atteinte du syndrome, une amie blogueuse me parle de sa coiffeuse qui a un salon privé en appartement: le 161, et me donne ses contacts. Quelques jours après le rdv est pris.

[vimeo 78762469 w=600&h=336]

Kat exerce depuis près de 12 ans, elle a travaillé dans des salons « classiques » et l’ambiance ne lui plaisait pas du tout, alors quand elle décide de rentrer de ses 3 ans en Australie, elle se refuse à reprendre dans des lieux où l’on coiffe à la chaîne, sans prendre le temps de s’occuper réellement du client, et se met à son compte. Elle ouvre donc son salon privé. Vous êtes seule avec elle, dans un décors cosy et féminin, pas de clientes qui s’impatiente derrière vous, elle prends vraiment soin de vous, c’est un VRAI moment de détente (et son fauteuil qui vous masse pendant qu’elle vous lave la tête y est pour quelque chose), et surtout, elle vous écoute. Elle comprend parfaitement ce que vous voulez même si, comme moi, vous avez une idée approximative de la coupe…

J’ai passé un excellent moment et j’étais vraiment ravie du résultat ❤

2

5

4

1

Merci à Max pour les images ❤

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

%d blogueurs aiment cette page :