Archives de Catégorie: Trucs de Dinde

DIY: Le pot à thé façon tableau noir!

Don't mess with the rabbit box7

(J’appelle ça le « pot à thé », mais on met se qu’on veut dedans hein! Je ne vais pas venir vérifier…)

En me baladant innocemment dans un Maison du monde, oui innocemment, je ne suis pas sensée faire les soldes cette année (il paraît qu’il faut payer son loyer), j’ai trouvé un pot en métal soldé -50%. Je n’aime pas du tout les couleurs, mais c’est une base parfaite pour un diy qui me trotte dans la tête depuis plusieurs jours. Me voilà donc à la caisse en train d’enfreindre ma résolution anti-soldes (tant qu’à faire j’ai aussi acheté un vase et des petits moules, faible je suis.)

Pour réaliser ce diy simplissime, il vous faut:

Don't mess with the rabbit box- matos

Un pot en métal, de la peinture acrylique noire, une bombe couleur bronze,
un pinceau et un marqueur blanc. (Le lapin ne sert à rien.)

Don't mess with the rabbit box2Peindre le pot, de préférence en deux couches croisées
(la première dans un sens et la seconde dans l’autre)Don't mess with the rabbit box3Bomber le couvercle (dans une pièce aérée)Don't mess with the rabbit box1Et enfin dessiner ou écrire au marqueur ce qui vous passe par la tête!
(Vous pouvez aussi vernir votre œuvre pour ne pas qu’elle s’abîme)

Don't-mess-with-the-rabbit-box1

Tadaaaaa! J’espère que ça vous plaît, et que vous allez me montrer vos créations!

Don't mess with the rabbit box6

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Publicités

❂ In the Summertime ❂

1

Nous y sommes! L’été est là! Timing parfait pour… tomber malade. Si, si. Je fais partie de la portion de la population qui dégaine les shorts et les petits hauts légers au moindre rayon de soleil estival, sans vraiment se préoccuper de la température réelle extérieure. Ou bien de partir gambettes et bras à l’air en début d’après midi, sans prévoir le gilet et le foulard pour le retour dans la soirée, lorsque le thermomètre a chuté de 10°c…
Mais rien n’entache l’énergie que le soleil et le beau temps apporte! (à part les régulations de charges abusives que mon proprio pratique…)

Je bouillonne d’idées et de projets, j’ai envie de voyager, de me promener, de créer, partager, cuisiner, photographier, savourer, dessiner, m’amuser… Le soleil recharge des batteries qui étaient sur la réserve depuis bien trop longtemps, je fais des listes, des plannings, pour essayer de faire tenir toutes mes envies dans ces longues (mais toujours trop courtes) journées estivales! Je redécouvre les fous rires, trop longtemps oubliés, des petits moments de légèreté où l’esprit fait abstraction quelques minutes des soucis et préoccupations du quotidien… J’apprécie chaque instant passé avec les gens que j’aime, chaque nouvelle rencontre, chaque câlin de bébé chat… Le soleil me fait renaître ❤

2 5 4

Lunettes Primark – Robe Zara – Chaussures Stradivarius

6

Comme une fois par mois, les photos de mon article sont de la jolie Maylis de Stella à Paris, si vous voulez voir les autres shootings c’est par ici et vous pouvez aller voir celles que j’ai prise de son joli look vintage sur son blog!

don't-mess-with-the-rabbit---summer2

Photos Stella à Paris

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Ratatouille: l’aventure totalement toquée de Rémy!

Don't mess with the Rabbit Ratatouille3

Aujourd’hui je vous parle de Disneyland Paris, plus précisément, de Ratatouille la nouvelle attraction qui ouvrira au public le 10 juillet prochain! Je ne vous parle pas de Disney souvent par ici, et pourtant, je suis une GRANDE fan, c’est ma septième année de passeport annuel, Max et moi y allons au moins une fois par mois… Justement grâce à nos passeports, nous avons eu accès à l’attraction avant son ouverture officielle et je me suis faite votre petite espionne pour l’occasion!

Je ne vous spoilerais rien de l’attraction, sauf si vous voulez savoir et que vous cliquez sur les petits liens à cet effet 😉

Don't mess with the Rabbit Ratatouille1

Tout d’abord, les décors!

Ce nouveau land est situé dans Disney Studio, juste après Toon Studio et Playland.
Depuis des mois, à chaque visite nous grimpions sur la palissade pour voir l’avancée des travaux, et nous avons vu naître un magnifique décors de Paris, les peintres décorateurs d’un talent fou (et vu nos métiers respectifs, à savoir artiste peintre et décoratrice, on sait de quoi on parle^^) ont su donner un réalisme aux bâtiments tout en restant dans l’univers du Paris du film d’animation, c’est simplement sublime! Comme toujours, et c’est ce qui fait que, non je ne me lasse jamais du parc, il y a des détails magiques et soignés partout!

Don't mess with the Rabbit Ratatouille9Don't mess with the Rabbit Ratatouille2Don't mess with the Rabbit Ratatouille16Don't mess with the Rabbit Ratatouille11 Don't mess with the Rabbit Ratatouille18Don't mess with the Rabbit Ratatouille10 Don't mess with the Rabbit Ratatouille4 Don't mess with the Rabbit Ratatouille5 Don't mess with the Rabbit Ratatouille7

Ensuite il y a l’attraction!
Totalement différente de tout ce qu’il y a dans le parc! Du coup je ne peux pas vraiment vous en parler sans vous spoiler des détails… Tout ce que je peux vous dire, c’est que vous devenez tooout petits, et que vous vivez une aventure dans le restaurant de Gusto et celui de Rémy à l’échelle d’un rat!

Autre petit détail, pendant toutes l’épopée vous serez équipés de lunettes 3D! Alors c’est le moment (si vous êtes comme moi réfractaire à la 3D) où vous doutez, il y a effectivement quelques détails qui me gêne avec cette histoire de lunettes, comme le fait que les décors sont panoramiques et que les lunettes sont étriquées, ne vous permettant pas de tout apprécier dans son ensemble, ET SURTOUT le problème de l’hygiène… Parce que je ne sais pas pour vous mais personnellement, ça me dégoûte un peu (beaucoup) de devoir enfiler une paire de lunettes passées entres 8947 mains avant moi dans la journée (prévoyez les lingettes!^^)

Mis à part ces petits détails, l’attraction est vraiment chouette! J’ai réagi comme une enfant de 5 ans, la bouche ouverte d’émerveillement, riant, criant, sursautant par moment, et tendant les bras pour attraper des petits rats virtuels ❤

SPOIL ALERT: SI VOUS VOULEZ VOIR COMMENT EST LE QUAI D’EMBARQUEMENT CLIQUEZ, SINON PASSEZ VOTRE CHEMIN! 🙂

Don't mess with the Rabbit Ratatouille6

Et puis il y a le restaurant!

Où une fois encore vous aurez la taille d’un petit rat, et pourrez aller déjeuner au bistrot Chez Rémy. Vous serez assis sur des chaises faites de bouchons de champagne, attablés a des couvercles de pot de confiture, ou dans l’intimité d’une alcôve formée par des assiettes géantes… Magique!

Don't mess with the Rabbit Ratatouille15Don't mess with the Rabbit Ratatouille12 Don't mess with the Rabbit Ratatouille8

SPOIL ALERT! SI VOUS VOULEZ VOIR LE CONTENU DU MENU CLIQUEZ, SINON PASSEZ VOTRE CHEMIN 😉

Don't mess with the Rabbit Ratatouille14Don't mess with the Rabbit Ratatouille19 Don't mess with the Rabbit Ratatouille17Don't mess with the Rabbit Ratatouille20

En résumé, c’est absolument génial de voir de la nouveauté dans notre « petit » paradis et en plus c’est soigné, beau et chouette… Que demander de plus! 🙂 J’espère que ce nouveau land vous plaira autant qu’à nous et que vous viendrez me donner vos impressions!

Je vous embrasse et vous dis à mardi pour un look estival!❤

don't-mess-with-the-rabbit---gusto

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

★Mon joli « bleu de travail »★

Don't mess with the rabbit - Serres 5b

Aujourd’hui je vous montre ma nouvelle pièce « doudou », celle dans laquelle je suis à l’aise pour courir à droite à gauche la journée, et qu’une paire de talons rends suffisamment élégante pour aller en soirée: ma combinaison! Elle est douce, légère et je trouve que sa forme lui donne un petit côté « bleu de travail » vintage… Du coup je vous la présente ici accompagnée de mon bandeau foulard Stradivarius pour compléter le look « workeuse » 50’s!

Et puis vous n’allez pas y couper. Comme sur absolument chaque blog ses jours ci, je vais parler météo (il n’y a plus de saisons ma bonne dame) parce qu’à l’origine ce n’est pas ce look que vous deviez voir ici, mais une petite tenue estivale. Au moment de sortir faire les photos le rideau de pluie digne d’une mousson m’a dissuadée (petite joueuse, bien qu’un look t-shirt mouillé aurait peut-être boosté mes stats…^^) Mais grâce à quelques éclaircies timides, les photos donnent l’impression d’un temps radieux!

Don't mess with the rabbit - Serres 2 Don't mess with the rabbit - Serres 7Don't mess with the rabbit - Serres 6 Grand arbre - Don't mess with the rabbit - Maylis10 Don't mess with the rabbit - Serres 1Grand arbre - Don't mess with the rabbit - Maylis11Don't mess with the rabbit - Serres 3

Bandeau Stradivarius
Gilet et collier H&M
Combi short Primark
Bottines New Look

Comme une fois par mois, les photos de mon article sont de la jolie Maylis de Stella à Paris, si vous voulez voir les autres shootings c’est par ici et vous pouvez aller voir celles que j’ai prise de son joli look romantique et rock sur son blog!

Don't mess with the rabbit - Serres 4

Photos Stella à Paris

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Appartement de blogueuse: des petits bouts de chez Two Little (red) Cats ❤

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit2

Aujourd’hui je vous ouvre les portes de l’appartement de Claire la blogueuse de Two Little (red) Cats! Rencontrée lors de l’événement « Et si on s’aimait? » d’Oh My Blog, nous avons convenu de nous revoir pour faire cet article, mais pour cela il a fallu attendre que mademoiselle revienne de son voyage à San Francisco! (…Jalousie intense!) J’ai passé un chouette après midi avec elle (et ses deux amours de chats) dans son super appartement, calme, lumineux, spacieux et mouluré… Un vrai coup de coeur!

Je lui laisse la parole pour la visite guidée!

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit10

« J’ai commencé à travailler sur Two little (red) cats en décembre 2013 et je l’ai lancé début janvier 2014. À ce moment là j’étais en stage dans une agence d’architecture et je m’ennuyais un peu, j’avais besoin d’un projet personnel qui me motive!
J’y parle principalement de voyage, car c’est ce que j’aime le plus: préparer un voyage et partir! J’y parle aussi un peu de Paris, car j’y vis, et de décoration. Le nom du blog fait référence aux deux chats que nous avons adoptés avec mon Brun, deux boules de poils rousses adorables et très embêtantes. »

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit11

« Avec le Brun c’est déjà notre 3ème appartement à Paris, et mon 7ème depuis que je suis partie de chez ma mère à 18 ans, ce qui donne une moyenne de presque un appartement par an…
En juin l’année dernière, alors que nous n’avions pas l’intention de déménager tout de suite, je suis tombée sur une annonce dans la vitrine d’une agence immobilière: un appartement moins cher et bien mieux que le notre. Ni une ni deux je l’ai visité et l’envie de quitter notre appartement trop sombre m’a envahie! Nous n’avons pas pris cet appartement neuf qui ne nous correspondait pas, mais le suivant a été le bon. Je l’ai visité avec le petit frère de 13 ans du Brun, qui était encore plus convaincu que moi! Nous avons emménagé en septembre et nous l’adorons. Cette fois, on ne bouge plus! »

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit14

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit3

« Nos tasses à thé nous ont été offertes par un ami pour notre PACS! Il les a fait venir d’une boutique Anthropologie en Angleterre car elles n’étaient plus disponibles en ligne… »

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit1

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit4

« La carte de France: Je l’ai trouvée à la braderie de Lille, où je vivais à mi-temps pour encore quelques jours, la seule fois où je l’ai réellement faite. Avec les deux amis avec qui j’étais nous avons fait nos fonds de poche et négocié le prix et je suis repartie avec! Le Brun était un peu dubitatif quand il l’a vue et chargée dans la camionnette mais vu le succès qu’elle a auprès de nos amis, il l’a adoptée! »

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit5

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit8

« En rentrant du travail cet hiver, j’ai croisée ma chaise bleue dans la rue à 100m de chez moi, sous la pluie, recouverte de peinture blanche et bien sale. Je l’ai regardée, j’ai continué 10m et fait demi-tour pour l’embarquer! Je te raconte pas la tête du brun quand il a ouvert la porte et m’a aperçue derrière une chaise dégueulasse! J’ai passé des heures à la frotter à l’éponge, avec du vinaigre et du bicarbonate de soude pour enlever la peinture et la crasse. Elle n’est pas parfaite car loin d’être neuve, mais je l’adore et elle a également pas mal de succès, surtout quand je dis que je l’ai trouvée dans la rue et qu’elle ne m’a rien couté. Je l’ai vu en vente sur des sites de brocante pour 60 à 100€… »

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit6

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit7

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit13 Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit12

« Ravie de t’avoir eu à la maison et bravo pour l’apprivoisement de la patate! »
(note: « Patate » le surnom de ce gros chats d’amour, soit disant farouche, qui m’a fait de gros calins^^)

Two Little Red Cats - Don't mess with The Rabbit9

Claire du blog Two Little (red) Cats

C’était une vrai chouette rencontre!

J’espère que ça vous a plu, et si vous êtes blogueuse et que vous avez envie que je vienne faire de jolies photos de votre appartement, envoyez moi un mail: blackbirdiedesign@gmail.com

Je vous souhaite une très belle journée, et je vous laisse avec une petite chipie voleuse ❤

Two-Little-Red-Cats---Don't-mess-with-The-Rabbit

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Bow tie up!

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 1

Dans toutes les séries et films que j’ai pu voir depuis mon adolescence (et ça fait un sacré paquet) les nœuds papillons sont toujours portés par les anti-héros décalés, les personnages secondaires vieillots, les geeks un peu nullos… Un moyen de nous montrer qui a la classe et qui ne l’a pas.
Le héros, le vrai tombeur, se la joue à la cool le col de chemise ouvert ou bien est super sexy avec sa cravate (au choix beau gosse avec un double nœud, un peu desserré genre fin de soirée, ou carrément défaite en mode « après l’amour ») le nœud de pap lui, est pour les ringards.
Sauf qu’en fait, j’aime les nœuds papillons. Je m’attache aux méchants désuets, au copains geek et ringards… Pire encore je trouve ça sexy.
Autant vous dire que ce n’est pas la seule chose « désuète » qui me fait tourner la tête, je suis comme ça. Une silhouette début de siècle dernier, c’est le comble de l’élégance pour moi. Du coup je mesure bien la chance d’avoir un beau barbu à la moustache entortillée, qui met de la wax, des vestons et des nœuds de pap à foison ❤️

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 4

Et pour ce qui est de cette chemise, nous avons bien failli jamais nous rencontrer! Il y a une chose qu’il faut savoir c’est qu’autant je peux acheter des fringues sans complexes dans les magasins chip, les vetements sans marques ça ne me dérange franchement pas, du moment qu’ils me plaisent et qu’ils tombent bien. Autant je ne vais jamais dans les rayons vestimentaires des grandes surfaces. Jamais. Pas par snobisme, juste parce que… Non en fait je ne sais pas pourquoi, c’est juste quelque chose que je ne fais pas.
Et pourtant ce jour là, j’ai traversé le rayon, et je me suis stoppée net. Elle était faite pour rentrer avec moi à la maison. Légère, bien coupée, resistante aux lavages, elle n’a vraiment rien à envier à une chemise Zara, Mango ou autre H&M!

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 3

Comme une fois par mois, les photos de mon article sont de la jolie Maylis de Stella à Paris, si vous voulez voir les autres shootings c’est par ici et vous pouvez aller voir celles que j’ai prise de son (super, comme toujours) look sur son blog! ❤

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 6

Noeud papillon: Jules
Chemise: Tex
Short en jean: H&M

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 2

Photos Stella à Paris

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

L’oeuf surprise! ❤

Don't mess with The Rabbit 1

Maintenant que vous avez votre sac « Bags Bunny » pour la chasse aux chocolats de ce week-end, il vous faut des gourmandises à mettre dedans! Et vous commencer à me connaître, il faut que ce soit bon, mais si ce n’est pas joli ça m’enlève la moitié du plaisir… Et je suis aussi assez nulle pour me lancer dans des projets trop faciles… Alors je vous préviens, ce qui suit n’est absolument pas une recette rapide à effectuer, bien que pas très difficile d’exécution, elle demande pas mal de patience et de temps devant soit! Mais au bout du compte ça en jette! ❤

Don't mess with The Rabbit 4

Pour commencer, percer l’oeuf avec une aiguille et retirer un peu de coquille pour faire un trou de quelques millimètres de largeur. Puis un tout petit trou de l’autre côté pour pouvoir souffler et faire sortir le contenu (bonjour les oreilles qui bourdonnent!)

Attention de bien séparer le blanc et le jaune, car on va avoir besoin d’un peu de blanc plus loin.

Don't-mess-with-The-Rabbit---vider

Une fois les oeufs vidés et rincés on les laisse sécher le temps de préparer l’appareil à moelleux. Pour cela il vous faut:

125g de farine
125g de beurre
250g de sucre
200g de chocolat
4 œufs
1/2 sachet de levure

– Faire fondre le chocolat et y ajouter la farine, le beurre et la levure.
– Battre les jaunes avec le sucre et mélanger la mousse obtenue dans la préparation au chocolat.
– Monter les blancs en neige et les incorporer doucement au reste.

Former un entonnoir avec un morceau de papier cuisson et remplir jusqu’à la moitié les coquilles.

Don't mess with The Rabbit - coulis

Enfourner les oeufs une dizaine de minute dans un four préchauffé à 180°c, puis une fois cuits les sortir du four, et les laisser refroidir. Si la pâte à débordé, une fois froid retirer l’excédent de gâteau et nettoyer doucement la coquille avec un torchon humide.

Pendant ce temps, nous allons préparer de quoi décorer nos oeufs surprises!
Vous allez avoir besoin:

De jolies serviettes en papier
D’un pinceau alimentaire
De blancs d’oeufs

Je suis tombée amoureuse des motifs doucement kitchs de ces serviettes patchwork, m’obligeant à découper les différents carrés colorés (j’adore me rajouter du travail superflu), mais des serviettes plus simples font tout aussi bien l’affaire.

Don't-mess-with-The-Rabbit---Découper

Eplucher la serviette pour ne garder que la feuille où le motif est imprimé, puis à l’aide du pinceau alimentaire tapisser l’oeuf en utilisant le blanc comme colle et verni.

Don't-mess-with-The-Rabbit---recouvrir

On utilise le blanc d’oeuf et non pas une vraie colle, car la coquille est poreuse et les solvants risqueraient de la traverser et d’empoisonner votre gâteau.

Ne vous inquiétez pas si votre serviette imbibée devient transparente, en séchant le papier va reprendre sa couleur et son opacité. Laisser sécher à l’air libre ou au sèche cheveux pour les plus impatients.

don't mess with The Rabbit1

Vous êtes les heureux propriétaires d’oeufs surprises au moelleux au chocolat!

Don't mess with The Rabbit 6

Il ne reste plus qu’à les cacher dans le jardin, en prenant bien soin de les retrouver vite avant les autres! (non? C’est pas ça l’esprit de Pâques?)

Don't mess with The Rabbit 3

 

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

%d blogueurs aiment cette page :