Archives de Catégorie: Blabla

Le lapin prend la pause…

Don't mess with the rabbit - vacances1

… Le blog fait un break jusqu’à la rentrée, pour revenir en forme et fêter dignement ses 6 ans!
(puis si je vous manque vraiment trop vous pouvez utiliser ce petit lapin estival comme fond d’écran de téléphone, puis facebook, twitter et instagram restent actifs ♡)

❤ Passez un bel été ❤

Don't mess with the rabbit - summer - fond écran

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

 

Publicités

❂ In the Summertime ❂

1

Nous y sommes! L’été est là! Timing parfait pour… tomber malade. Si, si. Je fais partie de la portion de la population qui dégaine les shorts et les petits hauts légers au moindre rayon de soleil estival, sans vraiment se préoccuper de la température réelle extérieure. Ou bien de partir gambettes et bras à l’air en début d’après midi, sans prévoir le gilet et le foulard pour le retour dans la soirée, lorsque le thermomètre a chuté de 10°c…
Mais rien n’entache l’énergie que le soleil et le beau temps apporte! (à part les régulations de charges abusives que mon proprio pratique…)

Je bouillonne d’idées et de projets, j’ai envie de voyager, de me promener, de créer, partager, cuisiner, photographier, savourer, dessiner, m’amuser… Le soleil recharge des batteries qui étaient sur la réserve depuis bien trop longtemps, je fais des listes, des plannings, pour essayer de faire tenir toutes mes envies dans ces longues (mais toujours trop courtes) journées estivales! Je redécouvre les fous rires, trop longtemps oubliés, des petits moments de légèreté où l’esprit fait abstraction quelques minutes des soucis et préoccupations du quotidien… J’apprécie chaque instant passé avec les gens que j’aime, chaque nouvelle rencontre, chaque câlin de bébé chat… Le soleil me fait renaître ❤

2 5 4

Lunettes Primark – Robe Zara – Chaussures Stradivarius

6

Comme une fois par mois, les photos de mon article sont de la jolie Maylis de Stella à Paris, si vous voulez voir les autres shootings c’est par ici et vous pouvez aller voir celles que j’ai prise de son joli look vintage sur son blog!

don't-mess-with-the-rabbit---summer2

Photos Stella à Paris

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Bow tie up!

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 1

Dans toutes les séries et films que j’ai pu voir depuis mon adolescence (et ça fait un sacré paquet) les nœuds papillons sont toujours portés par les anti-héros décalés, les personnages secondaires vieillots, les geeks un peu nullos… Un moyen de nous montrer qui a la classe et qui ne l’a pas.
Le héros, le vrai tombeur, se la joue à la cool le col de chemise ouvert ou bien est super sexy avec sa cravate (au choix beau gosse avec un double nœud, un peu desserré genre fin de soirée, ou carrément défaite en mode « après l’amour ») le nœud de pap lui, est pour les ringards.
Sauf qu’en fait, j’aime les nœuds papillons. Je m’attache aux méchants désuets, au copains geek et ringards… Pire encore je trouve ça sexy.
Autant vous dire que ce n’est pas la seule chose « désuète » qui me fait tourner la tête, je suis comme ça. Une silhouette début de siècle dernier, c’est le comble de l’élégance pour moi. Du coup je mesure bien la chance d’avoir un beau barbu à la moustache entortillée, qui met de la wax, des vestons et des nœuds de pap à foison ❤️

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 4

Et pour ce qui est de cette chemise, nous avons bien failli jamais nous rencontrer! Il y a une chose qu’il faut savoir c’est qu’autant je peux acheter des fringues sans complexes dans les magasins chip, les vetements sans marques ça ne me dérange franchement pas, du moment qu’ils me plaisent et qu’ils tombent bien. Autant je ne vais jamais dans les rayons vestimentaires des grandes surfaces. Jamais. Pas par snobisme, juste parce que… Non en fait je ne sais pas pourquoi, c’est juste quelque chose que je ne fais pas.
Et pourtant ce jour là, j’ai traversé le rayon, et je me suis stoppée net. Elle était faite pour rentrer avec moi à la maison. Légère, bien coupée, resistante aux lavages, elle n’a vraiment rien à envier à une chemise Zara, Mango ou autre H&M!

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 3

Comme une fois par mois, les photos de mon article sont de la jolie Maylis de Stella à Paris, si vous voulez voir les autres shootings c’est par ici et vous pouvez aller voir celles que j’ai prise de son (super, comme toujours) look sur son blog! ❤

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 6

Noeud papillon: Jules
Chemise: Tex
Short en jean: H&M

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 2

Photos Stella à Paris

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Ma vie à travers une pomme… #5

Don't mess with the Rabbit - Instagram -cheriecream-

C’est drôle, quand j’ai commencé cette catégorie « ma vie à travers une pomme », j’utilisais Instagram comme un outil de retouche des mes photos prises à l’iphone, pour ensuite vous faire un résumé en images de mes dernières semaines. Je n’avais pas la moindre idée de la dimension « sociale » de cette application. C’est drôle, parce qu’aujourd’hui c’est l’inverse, j’utilise cet article pour vous faire découvrir mon univers instagram, ces petits bouts de ma vie et de ce qui m’entoure au quotidien que vous ne voyez pas ici, parce que la plus part du temps ça ne vaut pas un article, c’est juste des instants capturés et partagés sans chichis (ni filtre pour la plus grande partie) avec les autres instagrameurs.

Je n’ai réalisé que (très très) récemment, qu’en fait c’est un réel réseau, un vrai lieu d’échange et d’inspirations, ce qui me pousse aujourd’hui à vous en parler ici. Voici donc un résumé de ma semaine sur Instagram, si ça vous plait: rejoignez moi! ❤

Don't mess with the Rabbit - Instagram -cheriecream- 2

Mon pseudo Instagram: cheriecream

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Oui, avoir un blog ET un cerveau c’est compatible.

blog

Cette fois, je fais un article totalement différent de ceux que vous lisez ici habituellement: un billet de (mauvaise) humeur.

Parce qu’il faut que ça sorte, que je ne peux pas revêtir mon armure étincelante et monter au créneau à chaque conversation. Autant le faire ici. Officiellement.

Je ne vais pas parler des mails de propositions de « partenariats » à l’aveugle de la part de société qui ne sait pas bien qui vous êtes, ni quel aspect à votre blog. Je ne vais pas non plus parler des clichés un peu lourdauds qu’on nous sert tout le temps auxquels j’admet appartenir, comme avoir un chat, aimer les cupcakes et les paillettes, prendre des photos en focale courte… Mais plutôt faire une affirmation que certains devraient imprimer en plusieurs exemplaires à placarder autour d’eux:

Ce n’est pas parce que je suis une blogueuse que je suis stupide, superficielle, ou blogueuse mode.

Qui l’eût cru, hein?

Je blogue depuis maintenant presque 6 ans et je n’ai jamais été autant confrontée à des préjugés pourris que ces derniers temps. On aurait pu croire que la notoriété de la blogosphère « récemment » acquise dans les autres médias servirait notre cause, mais il semblerait que pas forcement. Je distingue trois types de public soumis à cette blogo sous les projecteurs:

– Les lecteurs de blogs, de longue date ou non, qui savent trier les informations et identifier une blogueuse mode, beauté ou lifestyle.

– Ceux qui découvrent cet univers, tâtonnent et font des généralités, nous prenant toutes pour des blogueuses mode (le « type » le plus médiatisé).

– Et enfin, mes préférés (non), ceux pour qui blog = le skyblog d’une adolescente superficielle et écervelée, envoyant des petits coeurs en commentaires après avoir écrit un article sur « le beau Kevin de la 3ème C ». Cliché parfait. Cette catégorie de personnes se permet d’émettre un jugement plus que négatif, sans avoir pourtant pris une minute pour aller voir à quoi ressemble la blogo.

La blogosphère c’est un vivier de talents (dont certains vraiment impressionnants), d’opinions, de styles, de conseils, de personnes chouettes, c’est un bouillon d’inventivité et de créativité. Et tenir un blog c’est beaucoup de travail.

Je ne vais pas m’étendre des heures sur le sujet, mais je suis absolument ouverte à la critique lorsqu’elle est constructive et qu’elle peut mener à un débat d’idées, ce qui soyons clair, n’est pas le cas si d’emblée vous êtes prise de haut. Il me semble important de décréter qu’avant d’émettre un jugement sur mon « état de blogueuse », si vous ne prenez pas le temps de jeter un oeil à mon univers, retenez juste que je ne vous écoute déjà plus parler.

 

Today, it’s MY day! ♥

aujourd'huitxtanniv-yes inditypo disney2

disney-gif

typo fin

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

A little week off

Bonne journée

 

Je passe par ici 2 petites minutes pour vous dire que c’est normal qu’il n’y ai pas de publications cette semaine, et si vous me suiviez sur Facebook, Instagram et Twitter vous le sauriez déjà! (bande de galopins! Oui, parfaitement.)

On passe une petite semaine au calme sur le blog, pour que je puisse finir de préparer le lancement de la toute nouvelle version de Chérie Cream qui ouvrira ses portes dimanche! D’ailleurs si vous voulez savoir en avant première de quoi il s’agit, profiter d’offres exclusives et participer au super tirage au sort de noël, inscrivez vous vite à la newsletter (garantie sans spam!)

logo1.2

Je vous embrasse!

* ** *** ** *

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

%d blogueurs aiment cette page :