Archives de Catégorie: D.I.Y

DIY: Le pot à thé façon tableau noir!

Don't mess with the rabbit box7

(J’appelle ça le « pot à thé », mais on met se qu’on veut dedans hein! Je ne vais pas venir vérifier…)

En me baladant innocemment dans un Maison du monde, oui innocemment, je ne suis pas sensée faire les soldes cette année (il paraît qu’il faut payer son loyer), j’ai trouvé un pot en métal soldé -50%. Je n’aime pas du tout les couleurs, mais c’est une base parfaite pour un diy qui me trotte dans la tête depuis plusieurs jours. Me voilà donc à la caisse en train d’enfreindre ma résolution anti-soldes (tant qu’à faire j’ai aussi acheté un vase et des petits moules, faible je suis.)

Pour réaliser ce diy simplissime, il vous faut:

Don't mess with the rabbit box- matos

Un pot en métal, de la peinture acrylique noire, une bombe couleur bronze,
un pinceau et un marqueur blanc. (Le lapin ne sert à rien.)

Don't mess with the rabbit box2Peindre le pot, de préférence en deux couches croisées
(la première dans un sens et la seconde dans l’autre)Don't mess with the rabbit box3Bomber le couvercle (dans une pièce aérée)Don't mess with the rabbit box1Et enfin dessiner ou écrire au marqueur ce qui vous passe par la tête!
(Vous pouvez aussi vernir votre œuvre pour ne pas qu’elle s’abîme)

Don't-mess-with-the-rabbit-box1

Tadaaaaa! J’espère que ça vous plaît, et que vous allez me montrer vos créations!

Don't mess with the rabbit box6

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Publicités

❤ Le trio de tartelettes gourmandes ❤

Don't mess with The Rabbit - trio gourmand 7

 Aujourd’hui je vous gâte! Je ne vous donne pas une recette, mais trois!

Pourquoi les trois d’un coup? Premièrement parce que des semaines se sont écoulées entre aujourd’hui et mon dernier article, que j’avais envie de cuisiner différents fruits frais (je pourrais en manger toute la journée!) et ensuite parce que j’avais très envie de les prendre en photos toutes les trois réunies…

Pas d’exotisme, du basique, de l’efficace, du joli et surtout du délicieux… J’ai nommé le trio gagnant: Tartelette pommes/noix de pécans, Clafoutis vanille/cerises et Tartelette abricot/pêche. (Oui, tout ça.)

Maintenant que les présentations son faites, on commence, vous voulez bien?

Don't mess with The Rabbit - trio gourmand 3

Le Clafoutis vanille et cerises

Pour 4 moules à tartelettes

Environ deux poignées de cerises
3 oeufs
50g de sucre
20cl de crème liquide
1 pincée de sel
2 cuillères à soupe d’extrait de vanille

– Préchauffer le four à 180°
– Laver et dénoyauter les cerises (n’ayant pas de « dénoyauteur » je les ai coupées en deux)
– Fouetter la farine, les oeufs, le sel et la crème jusqu’à la disparition des grumeaux.
– Ajouter le sucre et l’extrait de vanille tout en fouettant.
– Beurrer les moules, verser l’appareil à clafoutis et disposer les cerises.
– Mettre au four une dizaine de minutes et surveillant afin de retirer juste quand le dessus et doré.
– Laisser tiédir, saupoudrer de sucre glace et servir.

 

Don't mess with The Rabbit - trio gourmand 4

La Tartelette Pommes et noix de pécans

Pour 4 moules à tartelettes

200g de palets bretons
35g de farine
75g de beurre fondu
50g de cerneaux de noix de pécans
4 cuillères à soupe de compote de pomme
2 pommes
Du sucre roux

– Préchauffer le four à 150°
– Mixer finement les palets bretons, y ajouter la farine et mixer à nouveau.
– Incorporer le beurre doux fondu, puis mixer encore.
– Beurrez les moules à tartelettes et tasser les biscuits mixés dans le fond du moule et sur les bords.
– Mettre au four 25 min à 150°, sortir et laisser refroidir.
– Tapisser le fond de la base sablée avec une cuillère de compote.
– Casser grossièrement les cerneaux de noix et saupoudrer la couche de compote.
– Laver, couper les pommes en quartiers puis en lamelles.
– Disposer les pommes, mettre une noix de beurre sur le dessus et enfourner environ 20 minutes.
– saupoudrer de sucre roux, laisser tiédir et servir (avec une boule de glace vanille c’est encore meilleur!)

Don't mess with The Rabbit - trio gourmand 2

La Tartelette Abricot et Pêche

Pour 4 moules à tartelettes

200g de palets bretons
35g de farine
75g de beurre fondu
3 abricots
2 pêches jaunes
1 oeuf
20g de sucre
10cl de crème liquide
10g de poudre d’amande
1 pincée de sel

– Préchauffer le four à 150°
– Mixer finement les palets bretons, y ajouter la farine et mixer à nouveau.
– Incorporer le beurre doux fondu, puis mixer encore.
– Beurrez les moules à tartelettes et tasser les biscuits mixés dans le fond du moule et sur les bords.
– Mettre au four 25 min à 150°, sortir et laisser refroidir.
– Fouetter la farine, les oeufs, le sel et la crème jusqu’à la disparition des grumeaux.
– Ajouter le sucre et la poudre d’amande tout en fouettant.
– Tapisser le fond de la base sablée avec une cuillère d’appareil.
– Laver, couper les abricots et les pêches en quartiers puis en lamelles.
– Dresser les tranches en formant une rose, le coeur en abricot et les pétales en pêche.
– Enfourner une quinzaine de minutes en surveillant.
– Servir tiède.

 

Don't mess with The Rabbit - trio gourmand 8Don't mess with The Rabbit - trio gourmand 5 Don't mess with The Rabbit - trio gourmand 6

J’espère que ça vous a plu, et je vous dis à très vite!

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

fruits frais

Swarovski gourmand: La glace vegan citron et jasmin ❤

20140523-102202.jpg

Dites vous vous souvenez de mon premier partenariat avec Swarovski? Où je vous avez concoté la recette d’un dôme en chocolat blanc qui cachait un cœur frais de crème de thé Matcha le tout scellé sur un macaron au sésame… Et bien on remet ça!

Le principe de cette collaboration Swarovski/Don’t mess with The Rabbit, on me donne le thème de la semaine du blog de Swarovski, je choisi un bijou parmi une sélection de la nouvelle collection, et je laisse mon imagination dériver pour inventer une recette que ce dernier m’inspire. Ensuite je la réalise, la prend en photo et la livre à Swarovski… Et cette semaine le thème était « Tout ce qui brille » rapport au festival de Cannes, les strass, les paillettes, la croisette!

J’ai choisi ce collier de perles chic et classique, serti par endroit de cristaux discrets qui m’a inspiré quasi-instantanément une glace d’été, un cornet de perles aux saveurs fruitées et fleuries… Et comme je suis de plus en plus portée sur la nourriture saine (je suis depuis peu végétarienne, ce qui donnera probablement lieu à un article) j’avais envie de faire un dessert gourmand mais sain et peu calorique.

20140523-102251.jpg

Je vous livre donc ma recette de mon Cornet de perles vegan au citron et jasmin:

100g de sucre glace
600ml de lait de soja
3 citrons jaunes
1 cuillère à café de gomme xanthane
Arôme de jasmin

– Après avoir laissé le lait de soja au frais et la sorbetière au congélateur toute une nuit, verser le jus de trois citrons jaunes, le sucre glace, le lait, une cuillère à café de gomme xanthane et quelques gouttes d’arôme de jasmin dans votre blender.
– Bien mixer et réserver au frais six heures avant de faire prendre votre mélange dans la sorbetière.
– Placer au congélateur une nuit.
– Tremper le haut de vos cornets dans du chocolat blanc fondu puis saupoudrer de vermicelles argentées, effet paillettes garanti.
– Penser à sortir la glace une dizaine de minutes avant de servir, les glaces vegan ramollissent moins vite que les classiques.

Vous n’avez plus qu’a déguster!

20140523-102127.jpg20140523-102427.jpg

Don’t mess with the rabbit© – Roman Melvina -Tous droits réservés, demander avant utilisation.

20140523-102435.jpg

L’oeuf surprise! ❤

Don't mess with The Rabbit 1

Maintenant que vous avez votre sac « Bags Bunny » pour la chasse aux chocolats de ce week-end, il vous faut des gourmandises à mettre dedans! Et vous commencer à me connaître, il faut que ce soit bon, mais si ce n’est pas joli ça m’enlève la moitié du plaisir… Et je suis aussi assez nulle pour me lancer dans des projets trop faciles… Alors je vous préviens, ce qui suit n’est absolument pas une recette rapide à effectuer, bien que pas très difficile d’exécution, elle demande pas mal de patience et de temps devant soit! Mais au bout du compte ça en jette! ❤

Don't mess with The Rabbit 4

Pour commencer, percer l’oeuf avec une aiguille et retirer un peu de coquille pour faire un trou de quelques millimètres de largeur. Puis un tout petit trou de l’autre côté pour pouvoir souffler et faire sortir le contenu (bonjour les oreilles qui bourdonnent!)

Attention de bien séparer le blanc et le jaune, car on va avoir besoin d’un peu de blanc plus loin.

Don't-mess-with-The-Rabbit---vider

Une fois les oeufs vidés et rincés on les laisse sécher le temps de préparer l’appareil à moelleux. Pour cela il vous faut:

125g de farine
125g de beurre
250g de sucre
200g de chocolat
4 œufs
1/2 sachet de levure

– Faire fondre le chocolat et y ajouter la farine, le beurre et la levure.
– Battre les jaunes avec le sucre et mélanger la mousse obtenue dans la préparation au chocolat.
– Monter les blancs en neige et les incorporer doucement au reste.

Former un entonnoir avec un morceau de papier cuisson et remplir jusqu’à la moitié les coquilles.

Don't mess with The Rabbit - coulis

Enfourner les oeufs une dizaine de minute dans un four préchauffé à 180°c, puis une fois cuits les sortir du four, et les laisser refroidir. Si la pâte à débordé, une fois froid retirer l’excédent de gâteau et nettoyer doucement la coquille avec un torchon humide.

Pendant ce temps, nous allons préparer de quoi décorer nos oeufs surprises!
Vous allez avoir besoin:

De jolies serviettes en papier
D’un pinceau alimentaire
De blancs d’oeufs

Je suis tombée amoureuse des motifs doucement kitchs de ces serviettes patchwork, m’obligeant à découper les différents carrés colorés (j’adore me rajouter du travail superflu), mais des serviettes plus simples font tout aussi bien l’affaire.

Don't-mess-with-The-Rabbit---Découper

Eplucher la serviette pour ne garder que la feuille où le motif est imprimé, puis à l’aide du pinceau alimentaire tapisser l’oeuf en utilisant le blanc comme colle et verni.

Don't-mess-with-The-Rabbit---recouvrir

On utilise le blanc d’oeuf et non pas une vraie colle, car la coquille est poreuse et les solvants risqueraient de la traverser et d’empoisonner votre gâteau.

Ne vous inquiétez pas si votre serviette imbibée devient transparente, en séchant le papier va reprendre sa couleur et son opacité. Laisser sécher à l’air libre ou au sèche cheveux pour les plus impatients.

don't mess with The Rabbit1

Vous êtes les heureux propriétaires d’oeufs surprises au moelleux au chocolat!

Don't mess with The Rabbit 6

Il ne reste plus qu’à les cacher dans le jardin, en prenant bien soin de les retrouver vite avant les autres! (non? C’est pas ça l’esprit de Pâques?)

Don't mess with The Rabbit 3

 

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

DIY: Le « Bags Bunny » ❤

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny1

Aaaaaah Pâques approche! Enfin une période où je peux bombarder facebook et Instagram de photos de petits lapins en toute impunité! (Bon, pour le matraquage de photos de mon chat je n’ai pas d’excuses…) Vous vous doutez bien qu’un blog avec un nom comme le mien va marquer le coup pour l’occasion! Et on commence avec un DIY pour se faire un tote « Bags Bunny » (jeu de mot de l’année!)

Lors du dernier workshop animé par Fête Unique à l’Appartement créatif, Cultura nous avait sérieusement gâtées avec un sac rempli de cadeaux de loisirs créatifs, et j’avais bien envie d’utiliser cette peinture textile dorée qui me faisait de l’oeil… C’est chose faite!

Maintenant j’ai un sac digne de ce nom pour aller chasser les chocolats ce week-end!

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny2
Et comme je vous aime bien je vous explique comment réaliser de DIY simplissime, afin que vous ayez également la classe (même à quatre pattes pour attraper le Kinder caché sous le buisson dans le jardin de tata Fernande)!

Pour commencer il vous faut le matériel suivant:

matériel

– Un tote bag vierge
– du plastique autocollant (ou du papier épais et une bombe de colle repositionnable)
– un pinceau ou une éponge
– de la peinture textile dorée
– des petits pompons en laine blanche
– un ruban
– du fil et une aiguille

 

Et pour ce qui est du déroulement des opérations je vous ai fais une petite vidéo de démonstration:

Il ne vous reste plus qu’à coudre les pompons et le noeud rose sur le sac et vous êtes prête!

paques-bagDon't mess with the rabbit - le Bags Bunny4

A très vite avec une recette pour l’occasion! ❤

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny3

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Swarovski gourmand: Le dôme à la mousse de matcha sur macaron au sésame noir ❤

Don't mess with the Rabbit - Swarowski 4b

Il y a quelques semaines Swarovski m’a contacté pour me demander de m’inspirer d’un bijou de la nouvelle collection et de créer une patisserie, j’ai trouvé le principe chouette et que c’était un défi à relever… Challenge accepted! Après avoir épluché le catalogue, je me suis arrêtée sur un bracelet en cuir noir avec un grand cabochon rectangulaire en cristal blanc le Arty Large Bracelet:

Don't mess with the rabbit - Sawrovski - Arty Large Bracelet

Arty Large Bracelet – Swarovski

La manchette en cuir m’a tout de suite fait pensé à du sésame noir, et le cabochon à du chocolat blanc… Mais que placer entre ces deux ingrédients (dont je raffole)?
Dans la fiche de présentation le bracelet est défini comme « tribal », mais je ne pouvais pas m’empêcher de laisser mon esprit dériver du côté des ingrédients asiatiques, et quoi de meilleur que du thé vert Matcha pour marier le sésame noir et du chocolat blanc? C’est décidé, à défaut d’être tribal, ce dessert sera exotique!

Me voilà donc griffonnant quelques esquisses d’un dôme en chocolat blanc renfermant une mousse légère de thé vert Matcha, le tout posé sur un macaron au sésame noir, pour soumettre mon idée à Swarovski. Et deux jours après, j’étais au fourneaux!

Je vous présente donc ma version pâtisserie du Arty Large Bracelet!

Don't mess with the Rabbit - Swarowski 1

Vous pouvez retrouver la recette simplifiée sur le blog Swarovski.
Et comme je vous adore, je mettrais la recette détaillée dans cet article la semaine prochaine,
mais juste parce que c’est vous hein ❤️

Don't mess with the Rabbit - Swarowski 2b

Don't mess with the Rabbit - Swarowski 3b

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Le Cupcake Pop au brownie noisettes ❤

cupcakepop

Il y a quelques semaines je me suis occupée de la décoration du buffet d’une baby shower, orgie de pompons, de rose et de mignonitudes (je vous réserve un article sur le sujet, et « mignonitudes » est un vrai mot si je veux d’abord) et j’ai fais pour l’occasion des petits cupcake pops, et je me suis dis que ça pourrait vous intéresser d’avoir la recette pour cet Atelier de gourmande #10!

Et il s’avère que c’est la même recette que sur mon article d’il y a un peu plus de deux ans: Atelier de gourmande… #2 sauf qu’au lieu d’utiliser des pics à brochette, j’ai utilisé des jolies pailles en papier et que la boule de gateau bien ronde est remplacée par une forme de cupcake. Alors je vous préviens tout de suite, question logistique ceux-ci sont bien plus difficiles que les premiers, tout d’abord parce qu’au moment de tremper le cake pop dans le candy melt le risque de décapitation et de pêche au gâteau dans votre bol de glaçage est multiplié par 10! Le cake pop moulé en forme de cupcake est plus gros qu’un cakepop normal, donc plus lourd, ajoutons à cela qu’il tient beaucoup moins bien sur une paille que sur un pic en bois, vous avez le combo parfait pour des (légères) crises de nerfs (hystériques) au moment fatidique… Ce qui explique que le rendu ne soit pas parfaitement uniforme. Pour remédier à ça j’ai pensé à quelques autres utilisations de ce moule, mais je vous met quand même le résultat parce qu’au final ça rendait vraiment pas mal sur le buffet!

Pour environ 12 gâteaux:

250 g de chocolat au lait

150 g de sucre en poudre

150 g de beurre

1 sachet de sucre vanillé

60 g de farine tamisée

3 œufs

1 pincée de sel

40g de noisettes concassées grossièrement

1 pot de mascarpone

1 moule à cake pop en forme de cupcake

2 sachets de Candy Melt de couleurs différentes

1 douzaine de pailles en papier

Des jolis noeuds et de la colle

Des paillettes en sucre

– Faites fondre le beurre dans une petite casserole sur un feu très doux et cassez ensuite le chocolat noir dans un saladier. Laissez le fondre doucement au bain-marie.

Plongez un pinceau dans le beurre fondu et badigeonnez votre moule à manqué. Préchauffez le four thermostat 6 (180°).

Mélangez le chocolat fondu avec le beurre. Hors du feu, ajoutez le sucre en poudre, le sucre vanillé puis les oeufs battus en omelette avec une petite pincée de sel. Ajoutez enfin la farine et les noisettes.

Versez dans le moule et enfournez pour 15 mn. Laissez reposer 5 mn dans le four éteint.

Laissez refroidir environ 1/2 heure, puis mettez au réfrigérateur au moins 2 heures.

– Démoulez le gâteau et émiettez le dans un saladier.

– Ajoutez par cuillerées du mascarpone et mélangez bien, jusqu’à obtenir une pâte malléable pour former une boule.

Attention à ne pas trop en mettre, la pâte ne doit pas être poisseuse et coller au doigts.

Formez environ 12 boules et donnez leur la forme avec le moule, et mettez les au réfrigérateur pendant environ 30min.

Faites fondre les candy melt dans 2 tasses.

Trempez la base du cupcake pop dans la première couleur et piquez la paille dans celle ci. Posez délicatement l’ensemble debout dans un plat et recommencez pour tous les gâteaux.

Mettre le tout au frais 30min de plus.

Trempez très délicatement la partie « glaçage » du cupcake pop dans le candy melt en tenant la paille, tournez doucement le gâteau au dessus de la tasse pour enlever l’excédent de glaçage, saupoudrez de paillettes en sucre et posez à nouveau très délicatement l’ensemble à la verticale dans un plat, bonbonnière ou verre.

Lorsque que tout est bien sec collez doucement un noeud sur chaque paille.

Bon appétit! Et à très vite! ❤

… … .. .. . .. .. … …

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

%d blogueurs aiment cette page :