Archives de Tag: fashion

❂ In the Summertime ❂

1

Nous y sommes! L’été est là! Timing parfait pour… tomber malade. Si, si. Je fais partie de la portion de la population qui dégaine les shorts et les petits hauts légers au moindre rayon de soleil estival, sans vraiment se préoccuper de la température réelle extérieure. Ou bien de partir gambettes et bras à l’air en début d’après midi, sans prévoir le gilet et le foulard pour le retour dans la soirée, lorsque le thermomètre a chuté de 10°c…
Mais rien n’entache l’énergie que le soleil et le beau temps apporte! (à part les régulations de charges abusives que mon proprio pratique…)

Je bouillonne d’idées et de projets, j’ai envie de voyager, de me promener, de créer, partager, cuisiner, photographier, savourer, dessiner, m’amuser… Le soleil recharge des batteries qui étaient sur la réserve depuis bien trop longtemps, je fais des listes, des plannings, pour essayer de faire tenir toutes mes envies dans ces longues (mais toujours trop courtes) journées estivales! Je redécouvre les fous rires, trop longtemps oubliés, des petits moments de légèreté où l’esprit fait abstraction quelques minutes des soucis et préoccupations du quotidien… J’apprécie chaque instant passé avec les gens que j’aime, chaque nouvelle rencontre, chaque câlin de bébé chat… Le soleil me fait renaître ❤

2 5 4

Lunettes Primark – Robe Zara – Chaussures Stradivarius

6

Comme une fois par mois, les photos de mon article sont de la jolie Maylis de Stella à Paris, si vous voulez voir les autres shootings c’est par ici et vous pouvez aller voir celles que j’ai prise de son joli look vintage sur son blog!

don't-mess-with-the-rabbit---summer2

Photos Stella à Paris

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Bow tie up!

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 1

Dans toutes les séries et films que j’ai pu voir depuis mon adolescence (et ça fait un sacré paquet) les nœuds papillons sont toujours portés par les anti-héros décalés, les personnages secondaires vieillots, les geeks un peu nullos… Un moyen de nous montrer qui a la classe et qui ne l’a pas.
Le héros, le vrai tombeur, se la joue à la cool le col de chemise ouvert ou bien est super sexy avec sa cravate (au choix beau gosse avec un double nœud, un peu desserré genre fin de soirée, ou carrément défaite en mode « après l’amour ») le nœud de pap lui, est pour les ringards.
Sauf qu’en fait, j’aime les nœuds papillons. Je m’attache aux méchants désuets, au copains geek et ringards… Pire encore je trouve ça sexy.
Autant vous dire que ce n’est pas la seule chose « désuète » qui me fait tourner la tête, je suis comme ça. Une silhouette début de siècle dernier, c’est le comble de l’élégance pour moi. Du coup je mesure bien la chance d’avoir un beau barbu à la moustache entortillée, qui met de la wax, des vestons et des nœuds de pap à foison ❤️

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 4

Et pour ce qui est de cette chemise, nous avons bien failli jamais nous rencontrer! Il y a une chose qu’il faut savoir c’est qu’autant je peux acheter des fringues sans complexes dans les magasins chip, les vetements sans marques ça ne me dérange franchement pas, du moment qu’ils me plaisent et qu’ils tombent bien. Autant je ne vais jamais dans les rayons vestimentaires des grandes surfaces. Jamais. Pas par snobisme, juste parce que… Non en fait je ne sais pas pourquoi, c’est juste quelque chose que je ne fais pas.
Et pourtant ce jour là, j’ai traversé le rayon, et je me suis stoppée net. Elle était faite pour rentrer avec moi à la maison. Légère, bien coupée, resistante aux lavages, elle n’a vraiment rien à envier à une chemise Zara, Mango ou autre H&M!

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 3

Comme une fois par mois, les photos de mon article sont de la jolie Maylis de Stella à Paris, si vous voulez voir les autres shootings c’est par ici et vous pouvez aller voir celles que j’ai prise de son (super, comme toujours) look sur son blog! ❤

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 6

Noeud papillon: Jules
Chemise: Tex
Short en jean: H&M

Don't mess with The Rabit - Bow Tie 2

Photos Stella à Paris

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

DIY: Le « Bags Bunny » ❤

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny1

Aaaaaah Pâques approche! Enfin une période où je peux bombarder facebook et Instagram de photos de petits lapins en toute impunité! (Bon, pour le matraquage de photos de mon chat je n’ai pas d’excuses…) Vous vous doutez bien qu’un blog avec un nom comme le mien va marquer le coup pour l’occasion! Et on commence avec un DIY pour se faire un tote « Bags Bunny » (jeu de mot de l’année!)

Lors du dernier workshop animé par Fête Unique à l’Appartement créatif, Cultura nous avait sérieusement gâtées avec un sac rempli de cadeaux de loisirs créatifs, et j’avais bien envie d’utiliser cette peinture textile dorée qui me faisait de l’oeil… C’est chose faite!

Maintenant j’ai un sac digne de ce nom pour aller chasser les chocolats ce week-end!

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny2
Et comme je vous aime bien je vous explique comment réaliser de DIY simplissime, afin que vous ayez également la classe (même à quatre pattes pour attraper le Kinder caché sous le buisson dans le jardin de tata Fernande)!

Pour commencer il vous faut le matériel suivant:

matériel

– Un tote bag vierge
– du plastique autocollant (ou du papier épais et une bombe de colle repositionnable)
– un pinceau ou une éponge
– de la peinture textile dorée
– des petits pompons en laine blanche
– un ruban
– du fil et une aiguille

 

Et pour ce qui est du déroulement des opérations je vous ai fais une petite vidéo de démonstration:

Il ne vous reste plus qu’à coudre les pompons et le noeud rose sur le sac et vous êtes prête!

paques-bagDon't mess with the rabbit - le Bags Bunny4

A très vite avec une recette pour l’occasion! ❤

Don't mess with the rabbit - le Bags Bunny3

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Team Pastel ❤

 

Don't mess with the rabbit - Pink pastel5

 

On y est presque, cette semaine c’est le printemps pour de vrai!
Je dis pour de vrai parce qu’avec ces superbes journées ensoleillées (et polluées) qu’on a eu ces derniers temps, je m’y suis un peu cru à l’avance, et j’ai chopé la crève (comme une débutante). Alors oui les « giboulées de mars », oui en « avril ne te découvre pas d’un fil », ok les sandalettes c’est pas encore gagné, mais on y est presque!

Et avec les vrais beaux jours qui se pointent il va falloir choisir un camp, les couleurs pastelles et les couleurs pop se font concurrence cette saison… Ceux qui me connaissent savent qu’en règle générale les couleurs que je porte sont limitées au noir, blanc, gris, bleu, marron et blanc. Autant dire rien de très funky. Sauf que cette année j’ai choisi mon camp, je serais de la team pastel!

Don't mess with the rabbit - Pink pastel3

Don't mess with the rabbit - Pink pastel1

Don't mess with the rabbit - Pink pastel2bis

Don't mess with the rabbit - Pink pastel

Ce gilet tout doux me vient de ma grand mère, il est complètement over-size, me donne un air de sac à guimauve mais je l’adore! Ma robe vient de Camaïeu, je l’ai acheté en début d’année dernière pour les 30 ans de mariage des parents de Max (30ans!). Les bracelets que je ne retire jamais, dont un Pauline et Julie ❤ Mes chaussettes hautes sont de chez New Look et mes chaussures de chez La Scarpa.

Encore un chouette moment avec Maylis pour ce shooting, et une fois de plus le score était serré mais nous avons remporté la course contre la disparition de la lumière de fin de journée! Filez vite voir son article avec mes photos de son parfait trench ❤

Don't mess with the rabbit - Pink pastel4

Photos de Maylis du blog Stella à Paris

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Le cas de la chemise (d’homme) parfaite.

Don't mess with The Rabbit2

Max a passé quelques jours en famille à Barcelone entre noël et le jour de l’an, et est rentré avec cette nouvelle chemise à pois dans sa valise… Le malheureux! Je m’en suis immédiatement emparée lui expliquant avec tact et conviction qu’elle m’allait mieux à moi qu’à lui, et qu’il devait se rendre à l’évidence: elle devait finir dans mon dressing… Il se trouve qu’il ne s’est pas laissé embobiner si facilement et qu’on a trouvé un système de garde partagée!^^

Donc quand, avec Maylis du blog Stella à Paris, nous avons décidé de refaire un shooting, la jolie chemise de Barcelone s’est imposée d’elle même dans le look que je vous présente aujourd’hui! Elle est juste suffisamment grande pour que je puisse remonter un peu les manches et que je n’étouffe pas avec le premier bouton fermé, puis je suis amoureuse de la teinte de jean gris et de ses petits pois beiges!

Don't mess with The Rabbit5

Nous avions convenu de faire notre shooting sur les quais de seine, après avoir essuyé un déluge qui a bien failli tout annuler, (presque) gagné une course contre la lumière qui disparaissait, nous avons bravé pluie fine et bourrasques de vents dans la bonne humeur pour vous présenter nos looks du jour!

Don't mess with The Rabbit4

Don't mess with The Rabbit3

Don't mess with The Rabbit1

Merci à la jolie Maylis pour les photos ❤

Filez vite vite voir les photos que j’ai prise de son look!

Chemise: Pull & Bear
Pull et short: H&M
Verni à ongle: Mavala Mauve cendré
Aucune idée de la provenance des bottes offertes il y a des années!

… … .. .. . .. .. … …

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Un (presque) look de printemps

4

Article que j’aurais aussi pu appeler « Un super chouette après midi ». Parce que je l’ai passé avec une fille hyper cool, dans l’endroit de Paris que je préfère, & que ça fait du bien de refaire des articles pour le blog, c’est fou ce qu’il me manque quand je le délaisse ❤

J’ai rencontré Maylis de Stella à Paris au premier Happy Blog Day, on s’était dit qu’on ferait des shooting toutes les deux, parce que bon, se prendre en photo toute seule ce n’est ni drôle ni évident, et que ça me motiverais à faire des articles looks. Nous voilà donc en route, après avoir shooté sa participation au Projet Printemps, vers le jardin des serres d’Auteuil (vous allez finir par retenir le nom de ce parc fabuleux à force d’en entendre parler ici) couvertes jusqu’aux oreilles, parce que quand même on est mi-décembre. Et là, surprise, le soleil était chaud et on s’est débarrassé de nos manteaux tellement ils étaient superflus! Au début du shooting en tout cas, parce qu’une fois le soleil couché, à 17h quoi, on faisait drôlement moins les malignes! Et on a filé se prendre un bon chocolat chaud!

3

Je suis souvent habillée « à l’arrache », ce look est un parfait exemple d’une tenue de tous les jours dans laquelle vous risquez de me croiser dans le métro. Short/pull/collants/bottes étant ma combinaison gagnante du moment.
Et pour celles et ceux qui pensaient que j’exagérais en me dessinant des horribles cernes ici, vous avez maintenant la preuve en en photos, 2 semaines après elles ne sont toujours pas entièrement résorbées!

6serres

Moi qui suis cruche comme pas deux lorsqu’on me prend en photo (et tellement pas à l’aise!) j’ai passé un très bon après midi, c’est vraiment une fille super chouette, et c’est pas la dernière fois que vous allez entendre parler d’elle ici! ❤

Les photos de cet article sont donc signées Stella à Paris, et filez sur son blog pour voir mes photos de son super look vintage, qui collait parfaitement avec le décors des serres début de siècle!

152

Photos Stella à Paris

Short et pull H&M
Ceinture et perles vintage
Bague Le Blox (je vous en reparle vite)
Chaussures (à talons et plates avec les clous) New Look

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Mon Lord Cowboy des 50’s

Don't mess with the rabbit - To the bones 9

Aujourd’hui est une première sur Don’t mess with the Rabbit, un look masculin! Non pas que ça ne fait pas une éternité que j’ai envie de vous en partager, mais plutôt que de convaincre Max a été un travail sur le long terme! Il a fini par céder à mes supplications et a joué le jeu: il a entortillé ses moustaches pour me faire plaisir et a été d’une patience à toute épreuve pendant le shooting ❤

Pour les fidèles du blog, sa bouille n’est pas une nouveauté, il a squatté (à son insu la plus part du temps) mes articles « ma vie à travers une pomme » ou « emmène moi à la mer« , mais c’est la première fois (et j’espère pas la dernière, j’y travaille) que je vous le montre officiellement.

Voici donc mon barbu qui vous présente son look du jour!

Don't mess with the rabbit - To the bones 15

Don't mess with the rabbit - To the bones 1

Max est directeur artistique, Artiste peintre, sculpteur et photographe (Oui madame) et il est extrêmement doué (vous pourriez penser que je ne suis pas objective, allez voir par vous même!)

Don't mess with the rabbit - To the bones 6

Don't mess with the rabbit - To the bones 2

Don't mess with the rabbit - To the bones 7

Don't mess with the rabbit - To the bones 4

Don't mess with the rabbit - To the bones 11

Don't mess with the rabbit - To the bones 8

Don't mess with the rabbit - To the bones 12

Don't mess with the rabbit - To the bones 13

Don't mess with the rabbit - To the bones 10

Don't mess with the rabbit - To the bones 5

Veste et jean: Levis
Chemise: Façonnable
Ceinture et chaussures: H&M
Echarpe sans marque achetée à Troyes

DON'T-MESS-WITH-THE-RABBIT---TO-THE-BONES-

Dites moi si ce genre d’article vous plait que je puisse vous en préparer d’autres, et convaincre plus facilement Max de poser pour moi! 🙂

A très vite avec un article déco cette fois ci!

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

%d blogueurs aiment cette page :