Archives de Catégorie: J’ai rencontré pour vous…

Oh My Blog! Et si on s’aimait?

tulipes

Vendredi dernier je suis allée à la soirée Oh my Blog, c’était une fois de plus très chouette!

L’occasion de se retrouver entre blogocopines, de rencontrer de nouvelles personnes, des univers différents, le tout autour d’ateliers et pâtisseries… Pas besoin que je vous fasse un dessin pour vous expliquer pourquoi je m’inscris systematiquement à tous les événements de Marie et Anouk!

Ce coup ci le thème était « Et si on s’aimait? », et non, nous n’avons pas confectionné de cadeaux pour nos Valentins potentiels, mais de quoi nous chouchouter, et prendre soin de nous même…

Encore une super soirée à l’Appartement créatif, avec des filles hyper cool, et une bonne ambiance ❤

Et pour l’occasion, je vous ai fait une petite vidéo pleine d’amour et d’humour avec en guest stars, une jolie brochette de blogueuses de la soirée! Saurez vous les reconnaître? ❤

A très vite!

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Un (presque) look de printemps

4

Article que j’aurais aussi pu appeler « Un super chouette après midi ». Parce que je l’ai passé avec une fille hyper cool, dans l’endroit de Paris que je préfère, & que ça fait du bien de refaire des articles pour le blog, c’est fou ce qu’il me manque quand je le délaisse ❤

J’ai rencontré Maylis de Stella à Paris au premier Happy Blog Day, on s’était dit qu’on ferait des shooting toutes les deux, parce que bon, se prendre en photo toute seule ce n’est ni drôle ni évident, et que ça me motiverais à faire des articles looks. Nous voilà donc en route, après avoir shooté sa participation au Projet Printemps, vers le jardin des serres d’Auteuil (vous allez finir par retenir le nom de ce parc fabuleux à force d’en entendre parler ici) couvertes jusqu’aux oreilles, parce que quand même on est mi-décembre. Et là, surprise, le soleil était chaud et on s’est débarrassé de nos manteaux tellement ils étaient superflus! Au début du shooting en tout cas, parce qu’une fois le soleil couché, à 17h quoi, on faisait drôlement moins les malignes! Et on a filé se prendre un bon chocolat chaud!

3

Je suis souvent habillée « à l’arrache », ce look est un parfait exemple d’une tenue de tous les jours dans laquelle vous risquez de me croiser dans le métro. Short/pull/collants/bottes étant ma combinaison gagnante du moment.
Et pour celles et ceux qui pensaient que j’exagérais en me dessinant des horribles cernes ici, vous avez maintenant la preuve en en photos, 2 semaines après elles ne sont toujours pas entièrement résorbées!

6serres

Moi qui suis cruche comme pas deux lorsqu’on me prend en photo (et tellement pas à l’aise!) j’ai passé un très bon après midi, c’est vraiment une fille super chouette, et c’est pas la dernière fois que vous allez entendre parler d’elle ici! ❤

Les photos de cet article sont donc signées Stella à Paris, et filez sur son blog pour voir mes photos de son super look vintage, qui collait parfaitement avec le décors des serres début de siècle!

152

Photos Stella à Paris

Short et pull H&M
Ceinture et perles vintage
Bague Le Blox (je vous en reparle vite)
Chaussures (à talons et plates avec les clous) New Look

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

Le syndrome chronique de la frange.

Don't mess with the Rabbit - photo indice

Comme beaucoup d’entre nous, je considère le rdv chez le coiffeur comme un moment rien qu’à moi, de la détente pure, ou encore un passage rituel après une période difficile, comme si ce changement de tête me mettait sur de meilleures voies.

Mais le coiffeur n’a pas toujours été mon allié, des années durant (pendant le collège, période de la vie où nous sommes au top de notre assurance bien sûr) je suis sortie systématiquement en pleurs du salon, ne me sentant pas en phase avec cette nouvelle image de moi (et aussi parce que je soutiens que cette coiffeuse de salon banlieusard était franchement nulle).

Ensuite est venu le temps où je me suis (BEAUCOUP) cherchée capillairement, passant par tous les styles, des coupes garçonnes extrêmement courtes aux cheveux trèèèèès longs, rouges, noirs corbeaux, châtain clair, avec des mèches, des balayages, du gel pour les dresser, de l’effet mouillé en arrière, bouclés en diable puis raides comme des baguettes… Autant vous dire que des tonnes de fautes de goûts se sont glissées dans cette liste!

Et un jour, au détours d’une recherche google image, je suis tombée sur Daisy Lowe, tantôt trash et sexy, tantôt hyper chic, la frange lui allait à merveille. Je l’ai donc portée pendant des années, parfois courte, très souvent trop longue. Et à chaque fois que je décide de me laisser pousser la mèche (car je rêve de porter des victory rolls et autres sublimes coiffures vintage), arrive le moment où cette dite mèche est trop longue pour ressembler à quelque chose, juste trop courte pour être calée derrière l’oreille, où je repense Daisy Lowe et fatalement je craque (Et tout ça une fois par an. Je n’ai aucune volonté capillaire.)

Lors du dernier Happy Blog Day (où j’ai fais des éléments de déco, je vous montre ça très vite), alors atteinte du syndrome, une amie blogueuse me parle de sa coiffeuse qui a un salon privé en appartement: le 161, et me donne ses contacts. Quelques jours après le rdv est pris.

[vimeo 78762469 w=600&h=336]

Kat exerce depuis près de 12 ans, elle a travaillé dans des salons « classiques » et l’ambiance ne lui plaisait pas du tout, alors quand elle décide de rentrer de ses 3 ans en Australie, elle se refuse à reprendre dans des lieux où l’on coiffe à la chaîne, sans prendre le temps de s’occuper réellement du client, et se met à son compte. Elle ouvre donc son salon privé. Vous êtes seule avec elle, dans un décors cosy et féminin, pas de clientes qui s’impatiente derrière vous, elle prends vraiment soin de vous, c’est un VRAI moment de détente (et son fauteuil qui vous masse pendant qu’elle vous lave la tête y est pour quelque chose), et surtout, elle vous écoute. Elle comprend parfaitement ce que vous voulez même si, comme moi, vous avez une idée approximative de la coupe…

J’ai passé un excellent moment et j’étais vraiment ravie du résultat ❤

2

5

4

1

Merci à Max pour les images ❤

Don’t mess with the rabbit© Tous droits réservés, demander avant utilisation.

%d blogueurs aiment cette page :